Autour du vin


Mise au point : LE CARAFAGE


_Comme je ne le dirai jamais assez souvent, les vins que je propose au magasin sont issus de vignes entretenues suivant des méthodes naturelles et biologiques.

  • Ces pratiques culturales demandent beaucoup de travail en comparaison à 95% des domaines en culture "chimico-conventionnel"...aussi bien à la vigne, qu'à la vinification où je ne tolère aucun produit œnologique de maquillage / correction / stabilisation ,ni marketting.
  • Par contre de tels vins ayant reçus tous ces soins vous demanderont un certain respect, très facile à mettre en place.
  • Le carafage des vins de moins de 5/6 ans est une opération qui permet à celui-ci ,à l'étroit dans sa petite bouteille, de s'accoutumer à l'air, et de se révéler pleinement


Mes vins demandent donc à être carafé. Pourquoi?

 

  • Pour d'évacuer quelques arômes de réduction dûs à un manque d'air en bouteille
  • Pour se débarrasser d'un éventuel surplus de gaz carbonique. Plutôt que d'ajouter du soufre (SO2 ou sulfites) à la mise en bouteilles pour sécuriser leurs vins, certains vignerons préfèrent laisser du gaz issu de la fermentation. Ce coté perlant disparait après 2h de carafe.
  •  Pour permettre au vin de se mettre en place plus rapidement ( l’apport d’air permet en effet d'assouplir les tanins du vin )


Dernières recommandations, la température:

  •  Au delà de 16/17° le vin (rouge) sera trop chaud et donc pas agréable. L'alcool semblera dominer le vin et l'harmonie tant recherchée par le vigneron sera brisée.
  • En dessous de 10° le vin (blanc ou rosé) sera trop froid, refermé sur lui-même. Il ne se dévoilera pas. Le vin doit être rafraichissant par son propre coté minéral, issu de la vie de son terroir.



_Si vous respectez tous ces principes simples, mes vins seront plus vivants, expressifs, équilibrés et agréables.


_Attention! Certains d’entre eux peuvent avoir besoin de plus de 2h avant de se dévoiler (Nuits saint Georges 2002 1er cru de Chez Prieuré-Roch est passé de imbuvable à l'une de mes 10 + belles bouteilles, au bout de 4h).
Mes vins sont vivants, à nous de les respecter!


Quelques Vidéos informative et Ermontois du monde


  • Une vidéo produite par un confrère sur mon ami Vigneron Henri Milan.

http://www.youtube.com/watch?v=FRVUFc_2aUQ&feature=player_embedded

  • Un petite vidéo sur ma cave par "Ermontois du monde"

http://www.youtube.com/user/ErmontoisduMonde

  • Sur les sols et leur états

http://www.dailymotion.com/video/x2uaxn_extrait-alerte-a-babylone-c-bourgui_tech

  • Les engrais et pesticides

http://www.dailymotion.com/video/x9s8wb_claude-bourguignon-extrait-2-sous-l_shortfilms

  • Sous les pavées la terre, la spirale infernale

http://www.dailymotion.com/video/x9rp3n_claude-bourguignon-extrait-sous-les_shortfilms

 

  • Buvez Bon

Le mot du jour

Lu sur le Blog d'Isabelle Perraud,vigneronne en vins-naturels présente à la cave.

  • De nos jours,on apprend que sur plus de 1000 vins bios analysés, 99% d'entre eux, tous types de vins confondus, ont des doses de soufre inférieures de 30% par rapport aux doses conventionnelles!!!
  • le défi est à la réduction des doses de SO2. Reste à trouver comment les limiter sans nuire à la qualité"!!!
  • Entre nous, les meilleurs vins que j'ai pu déguster dans ma petite vie (32 ans, dont 16 à gouter, acheter et vendre du vin )sont des vins sans SO2...
  • Pour finir, un rappel des doses "légale" :
  • Vins rouges secs: 160 mg/l / Vins Blancs et Rosé secs: 210 mg/l
  • Les doses de ce domaine: Beaujolais Villages 2007 3mg/l, Le Saint Véran est en dessous de 10 mg/l et le Pouilly Fuissé est à 30 mg/l...
  • Plus les doses sont faibles, plus la qualité de la vendange a été grande et suivi de vinification soigné.

Mais pourquoi "BIO" ???

Vous êtes nombreux à me demander :

 

« Mais qu'est ce que ca change qu'un vin soit Bio ? »

 

Mes nombreuses dégustations m'amènent à aimer des vins avec plus de profondeur, d'identité, de terroir et de minéralité. Ces expressions ne sont possible que si les sols sont en vie, et donc gérés par des vignerons en viticulture biologique, biodynamique, voir en cosmoculture.

 

Jusqu'en 1955/60, toute agriculture et viticulture étaient bio, puisque les traitements issus de la chimie, les désherbants, et autre produits systématiques de synthèse n’existaient pas. Pour plus de détail, Monsieur Claude Bourguignon vous en dit plus dans cette vidéo en lien:

 

Lien vers la video

 

Claude Bourguignon n'est pas géologue, mais pédologue. La pédologie est la science des sols, et donc spécialiste de la pédogénèse, la formation de ces sols. Il s'intéresse notamment à la microbiologie des sols.

 

Dans le livre Vignerons Rebelles, un de ses exemples est repris pour illustrer le (triste) état de nos sols : un gramme de terre agricole contient actuellement cent mille (100 000) microorganismes, alors qu'une terre normale (on devrait dire en bio!) en contient un milliard (1 000 000 000), soit 10 000 fois moins (ce qu'on appelle en science 4 ordres de grandeur).

 

Bourguignon est bien sûr "persona non grata" à l'INRA, dont il est parti en claquant la porte. Il n'y a plus à l'INRA de microbiologiste des sols.


La Cosmoculture du Domaine Viret

  • Le domaine Viret est une propriété familiale depuis 1917.L’orientation vers une viticulture plus respectueuse du terroir débute en 1985, et l’orientation vers la Cosmoculture ®, est officialisée en 2007.

 

  • La Cosmoculture® est une méthode d’agriculture rejoignant les principes fondamentaux des cultures biologiques et biodynamiques.Avec pour objectifs principaux d’apporter des solutions aux viticulteur pour rééquilibrer, réénergétiser, sauvegarder les équilibres vivants et les écosystèmes.

 

Le résultat :

  • Une récolte toujours saine, des équilibres « improbable »vis-à-vis des maturités, et des vins poussant au paroxysme puissance grâce au rendement et au climat et finesse du a la vie et la sauvegarde de la fraîcheur dans les sols et sous-sols

Les vins:

  • Solstice 8 "rosé nature": 11°, 7cépages, sans sulfite, mais pas sans plaisir.La gourmandise de l'été
  • Solstice 7 rouge :6 Cépages, du fruit, juste ce qu'il faut comme richesse, et des aromes plein les papilles.
  • Solstice blanc 7 "Dry" :Un viognier à 11°, fermenté en barrique.une friandise produite à 900 exemplaire de 50cl
  • Renaissance 2006:Grenache, Syrah, Mourvèdre, 28H/h, 18 Mois d'élevage en cuve béton, Non collé, non souffré. Vin non filtré.

 

 http://www.domaine-viret.com/vignoble.htm